En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Accueil

Thématiques de recherche UE Maraîchage

L’unité expérimentale Maraîchage retient trois verrous transversaux majeurs quant à l’innovation et à la transition des systèmes maraîchers vers une production agroécologique : la gestion durable de la santé des cultures, l'atteinte de produits de haute qualité et l'amélioration de la santé globale des sols maraîchers. L'unité cible ses activités de recherche autour de ces trois enjeux thématiques guidant à la fois son partenariat, les projets et les dispositifs déployés.

Vers une gestion agroécologique des cortèges de bioagresseurs aériens et telluriques en maraîchage sous serre

    Les travaux développés visent à concevoir et évaluer des modes de production en limitant les dégâts d’origine biotique susceptibles de compromettre à court ou moyen terme la productivité et la commercialisation de légumes frais, par des méthodes alternatives aux produits phytopharmaceutiques (en « IPM-Integrated Pest Management » ou en AB). Il s’agit de tester en parcelle agricole, d’intégrer et de combiner à l’optimum des agents de lutte biologique ou des produits de biocontrôle, des plantes de service pièges à pathogènes ou réservoirs de communautés auxiliaires, ou encore des leviers agronomiques telle que la diversification multidimensionnelle (rotation, interculture et association d’espèces et variétés). Les prototypes conçus  reposent sur des mécanismes de régulation naturelle ou de compétitions entre communautés biologiques (aériennes ou telluriques) au sein de l’agroécosystème, de tolérance génétique, de défense naturelle des plantes…

Capture de punaises prédatrices

Diversifications et associations de cultures

Micro de MACRO
complexité culturale

Source : Gilles Ridray (UE Maîchage INRAE)

Source : Michaël Goude (UE Maîchage INRAE)

    Projets concernés : TUTA PI, FERTILEG, REDOPIC, GEDUNEM, GEDUBAT, 4SYSLEG, MACROPLUS, GIEE Phytobiomar, ACAROSOL, DIVERIMPACTS

Identifier et évaluer des modes innovants de production en tenant compte du caractère multidimensionnel de la qualité

    Pour être commercialisés, les légumes frais doivent répondre à des critères de qualité exigeants selon plusieurs dimensions (aptitude au transport et à la conservation, qualité visuelle, sanitaire, nutritionnelle, organoleptique, éthique, diversité…).Ces critères se déclinent différemment selon les cahiers des charges (ex : Agriculture Biologique, production à bas niveaux d’intrants, production de haute qualité gustative) et les modes de commercialisation (ex : GMS, détaillants, marchés, paniers…). Ces injonctions ne sont pas toujours immédiatement compatibles avec d’autres enjeux de maîtrise des coûts de production ou de gestion des dommages sanitaires. L’atteinte de ces objectifs dépend en grande partie des choix faits pendant la production : choix du matériel végétal, conduite de la fertilisation et de l’irrigation, gestion des bioagresseurs, choix du stade de récolte.

   L’unité conçoit des systèmes de culture tenant compte de ces enjeux de qualité, d’une part en précisant avec les acteurs de la production, du conseil et de la mise en marché, une grille de critères adaptée à leurs priorités, et d’autre part en développant et testant des manières de produire qui répondront à ces exigences multidimensionnelles. Les innovations variétales et leur intégration dans un système de culture spécifique sont ici particulièrement analysées, ainsi que l’effet de potentiels stress abiotiques voire biotiques sur le comportement du peuplement cultivé et l’élaboration des composantes de la qualité.

tomate belle 2
Melon dégustation
Melon gros plan

Sources : Gilles Ridray (UE Maîchage INRAE)

Sources : Claire Lesur-Dumoulin (UE Maîchage INRAE)

    Projets concernés : QUALITOMFIL, FERTILEG, 4SYSLEG, DIMABEL, DIVERIMPACTS, Sun'AGRI3

Vers une gestion systémique de la santé des sols maraîchers à moyen et long termes

    Les travaux visent ici à produire et capitaliser par l’expérimentation et l’analyse de pratiques, des connaissances sur des techniques, des stratégies et des méthodes contribuant à une préservation voire amélioration de la santé des sols maraîchers sous serre. Il s’agit d’intégrer lors de la conception et l’évaluation d’agroécosystèmes leur capacité à stimuler les fonctions de régulation des cortèges de communautés phytopathogènes (lien volet A), mais aussi à soutenir durablement le potentiel productif et la qualité écologique de ces sols très intensément sollicités sous serre et abri haut. Les recherches conduisent à identifier des stratégies et combinaisons de pratiques – sur toute la succession de cultures - qui soient compatibles avec ces enjeux. Il s’agit par exemple de concevoir des prototypes de systèmes permettant la stimulation de la mycorhization indigène tout au long du cycle de vie de la plante maraîchère au-delà des preuves de concepts en laboratoire. Il s’agit aussi d’évaluer les systèmes de culture conçus pour la maîtrise des bioagresseurs telluriques sur d’autres composantes de la fertilité des sols.

    Par ailleurs, nous explorons des pratiques mobilisées en exploitations et innovantes dans leurs approches d’amélioration de la fertilité biologique des sols (travail minimal des horizons superficiels, formes de matières organiques utilisées, affranchissement du paillage plastique).

ENGRAIS VERT : Broyage d'un sorgho, amélioration de la fertilité et de la structure des sols ainsi qu'une stimulation de l’activité biologique

SOLARISATION : mise en place d'une bâche plastique pendant 50 jours et destruction par la chaleur d'organismes indésirables dans le sol

enfouissement sorgho
Solarisation

Source : Laure Pares (UE Maîchage INRAE)

    Projets concernés : GEDUNEM, GEDUBAT, SYSTEMYC-REACTION, 4SYSLEG, DIVERIMPACTS