En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal CBGP Cirad IRD SupAgro Muse

Centre de Biologie pour la Gestion des Populations - UMR Inra, IRD, Cirad, Montpellier SupAgro

Julien Kincaid-Smith

Julien Kincaid-Smith

Julien KINCAID-SMITH
Courriel : julien.kincaid-smith(at)ird.fr
Sujet : Transmission multi-hôtes et hybridation des agents responsables de schistosomiases au Sénégal
Dates : 15 décembre 2020 – 14 décembre 2021
Responsables CBGP : C. Brouat & l. Granjon

La schistosomiase est une maladie tropicale négligée de grande importance pour la santé publique, qui infecte plus de 240 millions de personnes dans le monde, dont une majorité en Afrique subsaharienne. Les parasites responsables de la maladie se transmettent autour des points d’eau douce dans lesquels vit leur hôte intermédiaire. Malgré des efforts importants pour contrecarrer cette maladie, les changements anthropiques (expansion des zones irriguées, construction de barrages), les mouvements de populations humaines et l’accumulation des parasites dans des réservoirs animaux variés contribuent au maintien de la transmission de la schistosomiase dans les régions endémiques. En outre, les progrès dans l'application des méthodes moléculaires révèlent des événements d'hybridation viables entre Schistosoma spp. de l'homme et de l'animal, et donc l’émergence d’hybrides zoonotiques, compliquant encore les stratégies de gestion de la maladie.

Au Sénégal, les bilharzioses urogénitale (à S. haematobium) et intestinale (à S. mansoni) sont endémiques. De fortes prévalences de S. mansoni et d’hybrides de Schistosoma spp. ont été observées localement chez les rongeurs. Ces espèces pourraient être des « hubs » biotiques dans lesquels se rencontreraient et s’hybrideraient les parasites humains et animaux, et jouer un rôle d’amplificateurs de la transmission de ces parasites zoonotiques aux populations humaines.

L’objectif du projet est de mieux comprendre la contribution des rongeurs indigènes et exotiques à la dynamique de transmission des espèces/hybrides de Schistosoma vers les populations humaines d’une région endémique au Sénégal. Des données parasitologiques issues d’échantillonnages sur le terrain et d’une expérimentation de capture-marquage-recapture permettront de quantifier la contamination des rongeurs. Les Schistosoma spp. isolés au cours de ce travail seront intégrés, avec ceux déjà isolés sur l’homme ou l’animal au Sénégal (coll. D. Rollinson, National History Museum, UK, en charge de SCAN ‘The Schistosomiasis Collection at the NHM’ dont l’IRD est partenaire ; J. Boissier, Univ. Perpignan, France ; JEAI ESBILH-SEN, Sénégal) à des analyses phylogénétiques/génomiques qui permettront de mieux comprendre le rôle des rongeurs dans la transmission de la maladie aux populations humaines. Une étude pilote sera également menée pour évaluer la pertinence de stratégies de surveillance à l’échelle locale basées sur l’échantillonnage de rongeurs et le diagnostic non invasif de Schistosoma, en vue de développer une alternative aux programmes d'administration massive de médicaments dans les pays africains où la schistosomiase est endémique.