En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Institut Agro Montpellier LEPSE membre de Montpellier Université d'Excellence Labex AGRO Institut Carnot DigitAg

Site pour l\'UMR LEPSE

Modélisation 3D de l’architecture de la vigne pour l’amélioration des modèles de cultures et la performance de la culture dans un contexte de changement climatique

Proposition de stage de Master 2

Modélisation 3D de l’architecture de la vigne
Modélisation 3D de l’architecture de la vigne
Amélioration des modèles de culture
Performance de la culture
Changement climatique

INRAE – UMR LEPSE, 2 place Viala, 34060 Montpellier

 L’INRAE est un institut de recherches public en sciences agronomiques et biologie végétale. Le projet de stage se déroulera à l’UMR LEPSE (unité mixte de recherche entre INRAE et l’Institut Agro). L’UMR LEPSE est un laboratoire de recherche internationalement reconnu en écophysiologie et modélisation des plantes. Ces activités de recherche sont dédiées à l’identification et la modélisation de processus impliqués dans les réponses des plantes aux contraintes environnementales. L’unité est composée d’environ 25 personnels permanents, 20 non permanents et accueille chaque année une vingtaine d’étudiants de niveau master.

Description du stage et missions

La maitrise de l’architecture aérienne est un enjeu majeur pour optimiser le fonctionnement des couverts végétaux dans un contexte de changement climatique car l’architecture module de nombreuses fonctions physiologiques (photosynthèse, transpiration, efficience d’utilisation de l’eau). Cet enjeu d’optimisation de la structure du couvert est très fort sur la vigne car de nombreuses pratiques visent à la modifier (éclaircissage, écimage, palissage…). Des approches de modélisation dites structure-fonction ont été développées pour simuler sur des architectures 3D de nombreux processus écophysiologiques. Cependant elles apparaissent souvent difficiles à utiliser, du fait de la charge expérimentale nécessaire pour acquérir des architectures 3D détaillées. Parallèlement, de nouvelles méthodes de phénotypage rapide (lidar, imagerie aéroporté, photogrammétrie) sont en développement et permettent d’acquérir rapidement des informations sur les caractéristiques architecturales des couverts. Par ailleurs, des modèles de culture ayant pour objectif de simuler le rendement dans différents contextes pédoclimatiques existent, mais ils n’intègrent que peu la dimension architecturale. L’objectif de ce stage est donc de déterminer, chez la vigne, des modes de représentations simplifiées de l’architecture aérienne qui pourraient être pertinents à coupler avec des modèles de culture afin de mieux simuler des variables potentiellement affectées par l’architecture et présentant une forte hétérogénéité spatiale. L’objectif de ce projet est donc de définir de nouvelles méthodes permettant de coupler les modèles de culture avec les modèles de représentations 3D de l’architecture. Les activités de recherche seront sur des modèles existants et déjà éprouvés et disponibles sur la plateforme de modélisation OpenAlea. Il s’agira ici de générer in silico à partir de données 3D acquises par digitalisation magnétique des représentations simplifiées de l’architecture compatibles avec les modèles de culture. En se basant sur ces représentations, des simulations de processus écophysiologiques (photosynthèse, transpiration) seront alors réalisées en testant différents niveaux et méthodes d’agrégation du feuillage (plante entière, voxels…). Ce mode de représentation de l’architecture et la méthodologie de calcul associée pourront alors être proposés comme entrées des modèles de culture afin de tester rapidement l’impact de différents modes de conduite sur des variables intégratives du fonctionnement dans des contextes environnementaux contrastés.

Profil du candidat

Formation :  informatique et/ou analyse d’images et/ou modélisation. Des connaissances en biologie végétale sont une plus-value.

Compétences opérationnelles : Aptitude à la programmation informatique (Python et/ou C++ et/ou Java). Bonne capacité rédactionnelle et goût pour le travail multidisciplinaire et multi-partenarial.

Informations diverses

Salaire : autour de 600€ par mois

Date de début de stage : entre Février et Mai 2022

Envoyer CV avant le 15 Novembre 2021

Sans titre

Simulation of grapevine architecture and leaf transpiration in the OpenAlea platform (Albasha et al. 2020)