En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Institut Agro Montpellier LEPSE membre de Montpellier Université d'Excellence Labex AGRO Institut Carnot DigitAg

Site pour l\'UMR LEPSE

Intéractions plante-virus sous déficit hydrique

Intéractions plante-virus sous déficit hydrique
Projet de thèse

Plants suffer from a broad range of abiotic and biotic stresses that do not occur in isolation but are commonly present simultaneously. Productivity of natural and agricultural systems is frequently constrained by water limitation and the frequency and duration of drought periods should increase due to global climate change. In addition, phytovirusesrepresent highly prevalent biotic constraints in wild and cultivated species.Several clues support a modification of epidemiological parameters of plant viruses in response to environmental changes but a clear quantification of plant-virus interactions under abiotic stresses is still lacking. We assessed the effects of a severe water deficit on epidemiological parameters (virulence, viral load and transmission rate) and systemic spread of theCauliflower mosaic virus, a non-circulativevirus, in a panel of natural accessions of Arabidopsis thaliana with contrasted morpho-physiological responses to water deficit. Plant growth-related traits, fitness and virus epidemiological parameters were evaluated in PHENOPSIS, an automated high-throughput phenotyping platform. Preliminary results on 9 accessions of A. thaliana show that water deficit had contrasted effects on CaMV transmission rate and viral load among A. thalianaaccessions. Under well-watered conditions, transmission rate tended to increase with viral load and the sensitivity of the accession to CaMV. Under water deficit, transmission rate and sensitivity were negatively correlated while transmission rate and viral load remained positively correlated. Changes in the rate of transmission under water deficit were therefore not related to changes in viral load. Our results support the idea that optimal virulence of a given virus, as hypothesized under the transmission-virulence trade-off, is highly dependent on the environment and the physiology of the host. This suggests too that viruses may be able to intercept the stress signals of the plant and use them to their advantage (Bergès et al., 2018).

1
2