En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Institut Agro Montpellier LEPSE membre de Montpellier Université d'Excellence Labex AGRO Institut Carnot DigitAg

Site pour l\'UMR LEPSE

Tiffon-Terrade Benjamin

Tiffon-Terrade Benjamin
Chercheur doctorant en CIFRE avec ITK SAS et l’UMR LEPSE

Sujet : "Analyse et modélisation de l’effet d’un ombrage dynamique sur le développement de la vigne, la maturation et la qualité du raisin"

Résumé :

En viticulture, le changement climatique est déjà en train d’affecter le rendement et la qualité du raisin, à travers le réchauffement et des changements dans le cycle hydrologique (Schultz, 2015). Par exemple, les hausses des températures ont déjà résultés en une accélération de la maturation et notamment une récolte qui se fait de plus en plus tôt (Jones and Davis, 2000). Dans ce contexte, l’utilisation de systèmes dit « agrivoltaïques dynamiques » (Valle et al., 2017) combinant des panneaux photovoltaïques mobiles (montés sur trackers) par-dessus des cultures agricoles au sein d’un même espace pourraient s’avérer bénéfique. Depuis 2009, l’entreprise Sun’R en partenariat avec l’INRA a développé un tel projet d’AgriVoltaïsme Dynamique (AVD), le projet Sun’Agri. La société itk, éditeur d’outils d’aide à la décision, est impliqué dans le projet Sun’Agri 3. Le rôle d'ITK est de coordonner les activités de modélisation et de développer ces modèles de culture destinés à l’optimisation des stratégies de pilotages des panneaux photovoltaïques.

Dans le cadre de ce projet, des travaux de thèse (Valle et al., 2017, Elamri et al., 2018) ont démontré l’intérêt de ce type de solutions pour des cultures à forte valeur ajoutée, de type maraîchage. En effet, l’ombrage fluctuant induit par les panneaux placés au-dessus de la culture et dont l’orientation serait asservie aux besoins de celle-ci pourrait atténuer voire éviter les effets néfastes du changement climatique en protégeant les cultures, comme la vigne (Vitis vinifera L.), contre les hautes températures et les forts rayonnements. Cependant le rayonnement solaire reste indispensable à l’élaboration du rendement. Il s’agit alors de déterminer un pilotage « intelligent » de l’orientation des panneaux qui tienne compte des variations de sensibilité au rayonnement pour les différents processus impliqués dans l’élaboration de la production végétale et de la qualité du raisin. Malheureusement, il n’y a à l’heure actuelle aucune donnée sur l’acclimatation de la vigne sous les ombrages intermittents tels que ceux créés par des panneaux solaires, même si certaines connaissances existent pour d’autre type d’ombrage artificiels ou liés à la présence de plantes voisines.

Pour cela, nous proposons un premier axe de recherche, ciblé sur le fonctionnement des parties végétatives, qui consistera à analyser et modéliser l’efficience d’utilisation du rayonnement (quantité de biomasse formée par unité de rayonnement intercepté par la plante) sous différents régimes d’ombrages et à différents stades du développement de la plante. Un deuxième axe sera dédié à l’analyse et la modélisation des cinétiques de maturation du raisin dans ces mêmes conditions expérimentales en tenant compte de l’impact des panneaux sur le microclimat des grappes et de l’utilisation du rayonnement par les parties végétatives. Ces résultats permettront dans le troisième axe de proposer un modèle global intégrant l’ensemble de ces réponses dans l’objectif d’analyser différentes situations d’ombrage et d’identifier des pratiques d’ombrage dynamique qui seraient les plus favorables en termes de rendement et/ou de qualité des baies dans un système agrivoltaïque.

Ma thèse se base sur un premier site expérimental avec des vignes en pots sur le campus de Montpellier SupAgro, et sur un deuxième site expérimental à Piolenc avec un vignoble en productions sous une structure agrivoltaïque. Les expérimentations seront conduites au cours de 2 années successives pour tenir compte d’éventuels effets cumulatifs. La vigne étant généralement cultivée en conditions de contrainte hydrique modérée sur la fin de cycle, ces conditions seront étudiées en combinaison avec les situations d’ombrage.

Encadrement :

UMR LEPSE – INRAE : Thierry Simonneau (Directeur de thèse) et Angélique Christophe (co-encadrement)

ITK SAS : Amélia Caffarra et Damien Fumey (docteurs en agronomie)