En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal MUSE Supagro 3BCar Labex IM2E

Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement

Esmee Joosten soutiendra sa thèse de doctorat le jeudi 18 mars 2021

Lieu et heure :

Visioconférence, 14h

Titre des travaux :

Exploration des conditions minimales permettant la formation de photogranules

Ecole doctorale :

École doctorale GAIA – Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau, Portée par l’Université de Montpellier

Composition du jury
  • Tania FERNANDES, chargée de recherche, Netherlands Institute of Ecology, Wageningen, Pays-Bas
  • Jean-François HUMBERT, directeur de recherche, Sorbonne Université, Paris, France
  • Raeid ABED, professeur, Sultan Qaboos University, Muscat, Oman
  • Muriel GUGGER, chargée de recherche, Institut Pasteur, France
  • Thierry RUIZ, professeur, Université de Montpellier, Montpellier, France
  • Jérôme HAMELIN, directeur de recherche (directeur de thèse), INRAE, Narbonne, France
  • Kim MILFERSTEDT, chargé de recherche (co-encadrant), INRAE, Narbonne, France     
Résumé des travaux

La photogranulation est un phénomène microbien qui génère des agrégats phototrophes denses, globalement sphériques, jusqu’à quelques millimètres de diamètre. Ces agrégats ont une couche externe riche en cyanobactéries filamenteuses incorporées dans une matrice de substances polymériques extracellulaires. Les photogranules naturels sont observés dans de nombreux environnements, notamment les cryoconites à la surface des glaciers et les microbialites dans les marais et lagunes tropicales. En laboratoire, nous pouvons produire des photogranules à partir de boue activée (biocatalyseur pour le traitement des eaux usées) à la fois dans des cultures batch non agitées et dans des réacteurs agités. Les photogranules peuvent potentiellement être intéressant pour la biotechnologie environnementale, en particulier pour le traitement des eaux usées qui pourrait être réalisé sans aération forcée avec une très bonne décantabilité de la biomasse. Les principes biologiques et écologiques qui amènent à la photogranulation doivent être élucidés, en particulier la manière dont les communautés s'assemblent et forment la structure 3D des photogranules. Le but de ma thèse était de découvrir les facteurs minimaux nécessaires à la formation des photogranules. J'ai étudié la photogranulation hydrostatique dans laquelle une boue activée placée dans un flacon non agité, et exposée à la lumière, se transforme en photogranule en quelques semaines. Pour suivre le développement des photogranules, j'ai mis au point un dispositif d'imagerie en temps réel à haut débit qui permet de quantifier la contraction de la biomasse au cours du temps. En utilisant du séquençage à haut débit couplé à de la PCR quantitative, j'ai exploré le lien entre la structure de la communauté microbienne et l'organisation spatiale de l'écosystème. J'ai en outre étudié comment la formation de la structure spatiale était modifiée par l'ajout de cyanobactéries filamenteuses provenant de la couche externe de photogranules matures, dont nous supposons qu'elles jouent un rôle clé dans la formation de la structure 3D. Les expériences d'augmentation ont montré que les cyanobactéries qui étaient initialement présentes et qui dirigeaient le développement du photogranule n'étaient plus détectées dans les communautés finales. Il s’avère que c’est le type initial et l'abondance des cyanobactéries qui déterminent l'organisation spatiale finale de l'écosystème. Les cyanobactéries qui ont guidé la photogranulation sont phylogénétiquement proches, ce qui laisse supposer l'existence d'un groupe précis de cyanobactéries possédant cette capacité d’initier la photogranulation. Les résultats de ce travail en laboratoire peuvent également s'appliquer à la formation de photogranules dans les environnements naturels. La bioaugmentation de bioréacteurs avec des cyanobactéries devrait être possible pour faciliter la maintenance des photogranules dans les bioréacteurs.