En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal logo Montpellier SupAgro

Unité Expérimentale du Domaine de Vassal

INRA, Centre de Montpellier, extrait du bulletin « Regards » n°28, juillet 2013

L’Inra travaille sur le principe d’une délocalisation de la collection génétique implantée sur le domaine de Vassal à mener à terme à un horizon de l’ordre de 5 à 10 ans. Cette réflexion repose sur un ensemble d’arguments qui s’appuient sur la situation foncière et immobilière de l’unité expérimentale de Vassal, prend en compte les risques environnementaux réels, les aspects scientifiques et relatifs aux partenariats.

L’Inra occupe le domaine de Vassal depuis 1949 en vertu d’un bail de longue durée. Ce bail est venu à expiration […] Afin de garantir au mieux l’avenir sur le long terme […], l’Inra souhaite implanter sa collection génétique sur des terrains dont il est propriétaire. De plus le site actuel de Vassal peut cumuler à terme plusieurs risques environnementaux : montée attendue du niveau de la mer à l’horizon de quelques décennies qui pourrait s’accompagner d’un risque relatif à la salinisation des sols.

Enfin, d’une façon générale, il existe depuis quelques années une polarisation de la recherche autour de pôles identifiés. C’est un mouvement tendanciel de la structuration de la recherche en France en général, et à l’Inra en particulier. Dans le cas de la vigne et du vin en particulier, il existe un intérêt à regrouper dans la mesure du possible les recherches et dispositifs relatifs à la vigne et au vin de façon à optimiser les dispositifs et à faciliter les transversalités scientifiques (de la génétique à l’élaboration du produit fini).

Pour mener cette réflexion, une commission d’experts a été mandatée pour conduire un travail sur ce projet de réflexion de relocalisation et envisager des scenarios possibles, analyser les différentes hypothèses de travail et leurs conséquences au regard notamment des aspects immobiliers, géographiques, thématiques, humains; de valorisation et de partenariat.

Cette commission a rendu son rapport en février 2013 et propose la piste de réflexion suivante :

  • La collection proprement dite et phénotypage de base (dite activité 1) et le phénotypage raisin/vin (dite activité 4) seraient relocalisées à Pech Rouge.
  • Les doublons de conservation et l’assainissement (activité 2) et le phénotypage avancé (activité 3) seraient relocalisés sur le domaine de Mauguio et conduites dans le cadre de l’UE Diascope.
  • La valorisation des ressources génétiques (activité 5) serait à affiner pour la positionner en cohérence avec les autres activités et en fonction des infrastructures et du personnel disponibles sur chaque site.

 Lors de cette même réunion (20 février 2013), la direction générale de l’Inra a également demandé de procéder une étude approfondie de la faisabilité technique et les implications (planning opérationnel, moyens, financiers requis, impacts sur les infrastructures, les effectifs et les organisations etc.) de ce schéma d’organisation concernant l’activité 1.

Ce travail est en cours de finalisation. Parallèlement et depuis le début de cette réflexion, le président du centre et le DSA se sont rendus régulièrement à Vassal pour informer régulièrement le personnel de Vassal.